Testez gratuitement ! Puis rejoignez nos centaines de membres en version complète...


Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d'oxygène est le ? Aptitude > moteur

exemple question 102
Il agit ici niveau vol ('f 'flight leve en anglais) on parle en centaine pieds (feet) soit fl 125 = 12500 ft = 3800 mètres environ pour rappel niveau vol se mesure sur altimètre calé à une pression 'standar 1013 hpa.


Les aérostats sont des aéronefs ?

exemple question 103
Les aérostats sont des aéronefs Un aérostat est ballon (ballon libre ou montgolfière) ou dirigeable la sustentation est assurée un gaz plus léger que air (de air chaud ou hélium exemple) il n'est pas capable (spontanément) maintenir vol stationnaire car ballon ou la montgolfière va où vent pousse.


Les conditions météorologiques minimales de vol à vue sont ?

exemple question 104
Les conditions météorologiques minimales vol à vue sont Différentes au dessus en dessous du plus haut des 2 niveaux 3 ft amsl ou ft asfc en espace aérien non contrôlé. !ERRIMG 17 existe pas en classe f ou g (espace non contrôlé) les conditions vmc sont en dessous du plus haut des 2 niveaux 3000 ft amsl ou 1000 ft asfc hors des nuages en vue la surface visibilité 5 km si vitesse supérieure à140 kt ou 1500 m si vitesse inférieure à 140 kt au dessus du plus haut des 2 niveaux 3000 ft amsl ou 1000 ft asfc distance horizontale aux nuages 1500 m distance verticale aux nuages 300 m visibilité 5 km en dessous du fl100 8 km au dessus du fl100.


exemple question 105
Les conditions vmc requises à intérieur une zone à statut particulier sont celles De espace dans lequel se trouve cette zone. Les zones à statut particulier sont les zones d p r (dangereuses interdites réglementées) zones ségrégation temporaire les conditions vmc requises à intérieur sont les mêmes que dans espace aérien où elles se situent notez bien que normalement les zones p (interdites) les zones ségrégation temporaire vous n'avez pas à vous y trouver sous peine poursuites !.


exemple question 106
Le signal radiotéléphonique urgence est Pan pan prononcé 3 fois. Ce prononce «panne panne panne panne panne panne» mayday concerne message détresse non pas urgence détresse 'mayday' état caractérisé la menace un danger grave imminent par la nécessité une assistance immédiate (exemple panne un moteur) urgence 'pan pan' état concernant la sécurité un aéronef ou tout autre véhicule ou celle une personne se trouvant à bord ou en vue mais qui n'est pas caractérisé la nécessité une assistance immédiate (exemple petit feu à bord pouvant être maîtrisé).


exemple question 107
En radiotéléphonie signal détresse est Mayday mayday mayday. Mayday concerne message détresse non pas urgence détresse 'mayday' état caractérisé la menace un danger grave imminent par la nécessité une assistance immédiate (exemple panne un moteur) urgence 'pan pan' état concernant la sécurité un aéronef ou tout autre véhicule ou celle une personne se trouvant à bord ou en vue mais qui n'est pas caractérisé la nécessité une assistance immédiate (exemple petit feu à bord pouvant être maîtrisé).


exemple question 109
Les minima vol vmc sont définie le plus élevé des 2 niveaux suivants rappel amsl = au dessus du niveau moyen la mer agl = au dessus du sol 3 ft amsl ft agl. Cette surface sert à différencier les conditions météorologiques vol à vue en espace aérien non contrôlé au dessus les vmc sont visibilité 5 km (8 km au dessus du fl100) espacement rapport aux nuages 1500 m horizontalement 300 m verticalement en dessous visibilité 5000 m une vitesse indiquée supérieure à 140 kt ou 1500 m une vitesse indiquée inférieure à 140 kt hors des nuages en vue la surface.


8
Les niveaux vol se terminant zéro sont réservés aux aéronefs 3 ft amsl ft agl. Les niveaux vol se terminant zéro exemple fl60 fl90 fl100 fl150 etc sont réservés aux aéronefs sous régime vol aux instruments (ifr) les niveaux vol se terminant cinq exemple fl45 fl55 fl65 fl95 etc sont les aéronefs en vfr.


9
Les organismes contrôle la circulation aérienne assurent espacement entre les vols vfr les vols ifr dans les espaces aériens classe 3 ft amsl ft agl. Pour la séparation (espacement) contrôleur vous donne des ordres éviter les autres avions (caps niveau vitesse) information vol contrôleur vous fournit des éléments sur la position des autres trafics c'est à vous assurer évitement espace a est interdit au vfr (hormis une dérogation) les espaces b c sont les deux espaces où contrôle prend en charge votre espacement vis à vis des vols ifr.


10
Les ulm sont répartis en plusieurs classes autorité française en a défini 3 ft amsl ft agl. Bien que très différentes ces 6 classes rentrent toutes dans la catégorie ultra léger motorisé(ulm) classe 1 paramoteurs classe 2 pendulaires classe 3 multiaxes classe 4 autogires ultra légers classe 5 aérostats ultra légers classe 6 helicos ultra légers.


11
Les voies aériennes awy sont des portions espace aérien contrôlé elles ont la forme couloir généralement nm large pour plafond fl 95. Ce sont des couloirs 10 nm large empruntés les aéronefs qui volent aux instrument (vols ifr) dont les axes sont définis des aides radionavigations leur plancher est variable leur plafond est fl195 !ERRIMG 64 existe pas.


12
Les vols en vfr effectués au dessus des étendues maritimes doivent faire objet nm large pour plafond fl 95. Les vols vfr effectués au dessus des étendues maritimes font objet un dépôt plan vol.


13
Les zones dites 'à statut particulier' sont Les zones dangereuses les zones interdites les zones réglementées. il existe les zones suivantes p (prohibited area) zone interdite d (danger area) zone dangereuse r (restricted area) zone réglementée il y a aussi des zit (zone interdite temporaire) des zrt (zone réglementée temporaire) notez qu'il faudra vous conformez aux publications aip connaitre les conditions pénétrations dans une zone r (réglementée) et que tout aéronef qui engage au dessus une zone p (interdite) est tenu dès qu'il en aperçoit atterrir sur aérodrome plus rapproché en dehors la zone interdite il est alors conseillé prendre rapidement contact avec autorité (gendarmerie/armée bria/contrôle aérien) notez enfin que une zone d (dangereuse) la pénétration n'est pas interdite mais des activités dangereuses peuvent y dérouler.


14
Le temps vol est temps total à partir du moment où aéronef commence à se déplacer ses propres moyens en vue gagner aire décollage jusqu'au moment où il immobilise à la fin du vol. Le temps roulage (le temps déplacement au sol aller du parking à la piste décollage pour revenir au parking après atterrissage) compte comme du 'temps vo c'est la définition réglementaire qui correspond au temps vol que vous allez inscrire sur votre carnet vol sur carnet route avion notez bien qu'il doit y avoir eu «vol» sinon cela ne compte pas en temps vol attention sur formulaire dépôt plan vol temps vol est différent à ce moment là il correspond à la case 16 durée totale estimée temps estimé nécessaire à partir du décollage jusqu'à la verticale aérodrome destination.


15
Le terme 'autorisé' est utilisé 1 le contrôleur seulement2 le pilote seulement3 les phases décollage seulement4 le contrôleur le pilotechoisir la combinaison exacte la plus complète à partir du moment où aéronef commence à se déplacer ses propres moyens en vue gagner aire décollage jusqu'au moment où il immobilise à la fin du vol. Pour décollage pilote répondra à autorisation décollage du contrôleur «je décolle » pour atterrissage «j'atterris » le pilote ne peut répéter mot 'autorisé' que répondre à une instruction du contrôle telle que collationnement une autorisation approche directe départ en vfr special itinéraire imposé arrivée ou départ un transit en ifr pilote utilise collationner une clairance départ ou une approche à vue ou aux instruments exemple le décollage en ulm contrÔleur ulm f bc piste 26 autorisé décollage pilote piste 26 je décolle f bc contrÔleur ulm f bc piste 05 autorisé atterrissage vent 250° 12 kt pilote piste 05 j'atterris f bc le pilote n'utilise jamais mot 'autorisé' son propre chef c'est terme réservé à la tour le pilote utilise seulement dans les cas cités plus haut en réponse à une autorisation du contrôle.


16
Le vol vfr nuit en ulm est à partir du moment où aéronef commence à se déplacer ses propres moyens en vue gagner aire décollage jusqu'au moment où il immobilise à la fin du vol. Certains ulm disposent feux navigation de phare atterrissage ils ne sont pas autant autorisés au vol nuit par contre comme la nuit aéronautique commence 30 minutes après coucher du soleil 30 minutes avant son lever à aube au crépuscule il ne faut pas se priver utiliser feux navigation phare atterrissage/roulage.


17
Le vol vfr est nécessairement contrôlé dans les espaces classe à partir du moment où aéronef commence à se déplacer ses propres moyens en vue gagner aire décollage jusqu'au moment où il immobilise à la fin du vol. Les classes espace permettent définir des conditions pénétration dans certains espaces les services la circulation aérienne qui y sont rendus dans la réglementation on dispose 7 espaces différents dont 5 sont contrôlés (a b c d e) f g sont des espaces non contrôlés la classe e n'impose pas contact radio obtention une clairance y évoluer en vfr en condition vmc (conditions météorologiques vol à vue) en espace aérien contrôlé les services la circulation aérienne proposent suivant niveau contrôle fournir une aide assurer la sécurité des vols la séparation trafic et/ou information trafic en espace aérien non contrôlé seul service information vol le service alerte sont dispensés les organismes la circulation aérienne.


18
Lors une promenade vous désirez survoler la mer vous n'avez pas gilet sauvetage à bord votre ulm la distance maximale à laquelle vous pouvez vous éloigner la côte est Celle vous permettant moteur en panne rejoindre en vol plané une terre se prêtant à atterrissage urgence (cette distance est limitée à 5 miles nautiques). extrait arrêté du 24 juillet 1991 tout aéronef doit emporter chaque occupant gilet sauvetage ou dispositif individuel équivalent rangé telle manière qu'il puisse être accessible facilement lorsque dans cas un aérodyne il survole une étendue eau à une distance la côte telle que moteur en panne il ne peut atteindre une terre se prêtant à atterrissage urgence dans tous les cas il se trouve à plus 50 nm la côte.


19
Lors vol en croisière en dessous 3000 ft asfc calage altimétrique référence est Celle vous permettant moteur en panne rejoindre en vol plané une terre se prêtant à atterrissage urgence (cette distance est limitée à 5 miles nautiques). La surface changement calage altimétrique est 3000 ft asfc (above surface au dessus du sol) a 3000 ft ou en dessous on vole au qnh au dessus au calage standard 1013 hpa.


20
Lors vol croisière à 3000 ft asfc calage altimétrique référence est Celle vous permettant moteur en panne rejoindre en vol plané une terre se prêtant à atterrissage urgence (cette distance est limitée à 5 miles nautiques). La surface changement calage altimétrique est 3000 ft asfc (above surface au dessus du sol) a 3000 ft ou en dessous on vole au qnh au dessus au calage standard 1013 hpa.



Droits exclusifs : Contenus sous licence privée et protégée, reproduction interdite et poursuivie.

79 Entrainement Examen gratuit